Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 21:45

Septembre
Dans notre jeunesse , septembre était encore un mois entier de vacances .
C'était même le mois le plus reposant .
Les touristes avaient quittés le village , et avec eux les filles exotiques
et parfois les moins farouches , qui avaient troublées les garçons .
Tout le loisir qui restait dans les rues était pour l'habitant .

Hebergeur d'image
 Souvent les noirs nuages vous dissuadaient de vous baigner dans la riviere , et si vous deviez retourner à l'école en octobre il était temps de faire une révision des leçons les moins bien apprises l'an passé .

Si on voulait travailler tout un mois on le pouvait : il fallait alors chercher un propriétaire du côté d'Epernay ou de reims pour faire les vendanges .
Hebergeur d'image
C'était des jours magnifiques , dans les forêts touffues et ruisselantes , aux moelleux tapis de mousse , humidifiés par la pluie , on allait aux champignons .
Oui , septembre nous menait naturellement sans-à-coup ni excitation
vers la fin de l'été , vers la rentrée des classes .

Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image Hebergeur d'image

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 15:40

Le mois d'Août
Août s'est habitué à l'été , qui n'a plus rien à démontrer .
le soleil a fatigué la terre de ses exés et la nuit a organisé l'opposition .
une opposition qui a gagné quelques degrés de température à la force du poignet , un peu de repos aussi .
    Hebergeur d'image
   

Les pèches sentent bien qu'il est temps d'avoir plus de caractére , et se séparent du noyau .
On a commencé les soldes des vacances , et chacun en acquiert autant de semaines qu'il le peut .
Le tournant se trouve au 15 Août , le jour de l'assomption , qui était jadis le jour qui amenait pour la premiere fois de la saison les paysans au bord de la mer .
Hebergeur d'image

La fin du mois les choses sont tout à fait claires .
Sur les aires d'autoroutes les citoyens s'arrétent une heure ou deux , dans leur immense migration qui fait penser à un exode sans guerre .

Hebergeur d'imageIl y a toute la sainte famille avec les gosses arrachés à leurs jeux , punis .
On a chargé les affaires sur la voiture pleine comme un oeuf , et le retour vers la maison ressemble à une fuite .
On fait grise mine et on dirait qu'on est poursuivi par l'ennemi .
Si le ciel est couvert , le spectacle est encore plus désolant .

Hebergeur d'image

 

Quand on se sera goinfré de malbouffe , on reprendra la route avec la certitude qu'on ira d'un bouchon à l'autre .
On se demandera ce qui diable a bien pu arriver pour bloquer comme ça , on prendra son mal en patience en jurant qu'on ne l'y prendra plus en tout cas
jusqu'à l'année prochaine .

 

 Hebergeur d'image

 

 

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 20:50

Le mois de juillet

 

Juillet est vainqueur .

Il a conquis le jour et il est dans tout l'éclat de sa gloire .

L'enfant et le collègien le fêtent en abandonnant sans regret l'école ,

et pour le paysan l'heure est venue de la récompense des récoltes et des fruits de ses arbres .

Le temps est venu de porter la bonne marchandise au marché .

 Hebergeur d'image

 

 Hebergeur d'image

 

 

 

La lumiere est presente du matin au soir .

Il reste du temps , surtout le soir

un temps qui lambine à l'horizon pendant que les gens ont faim et vont dîner

 

Hebergeur d'image

C' est un dîner en plein jour qui ressemble à un gouter .

et il reste du temps encore pour sortir dans la rue et savourer la fraicheur avec les voisins ,

Hebergeur d'image Hebergeur d'image  Hebergeur d'image

Pendant ce temps les hirondelles rentrent au nid en piquant l'air de leurs cris aigus .

Quand finalement arrive l'ombre bien faisante , on regarde encore en l'air pour voir où est passé le soleil qui a laissé ici et là ses étincelles d'étoiles .

 

Hebergeur d'image

 

 Hebergeur d'image

 

 

 Hebergeur d'image

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 16:25

Mois de JUIN

 

Juin monte tout droit vers l'été .

avril et mai ont hésité , ça a été la douche écossaise .

Mais maitenant l'on a décidé de se lancer vers les jours les plus long .

Les arbres se sont préparer à neutraliser le soleil dans leur feuillage ,

et c'est pourquoi nous sommes devenus les amis des arbres qui nous font un grand bouclier .

 

Hebergeur d'image

 

 

Mon enthousiasme est monté par degrés , jour aprés jours , je suis prête pour faire de grandes choses et découvrir que ce qu'on peut faire de mieux c'est de vivre tout simplement .

Me lever au point du jour avec les oiseaux et la fraicheur , voir monter la chaleur jusqu'à midi et son frais repas ,

qui incite aprés à une douce sieste .

 

 

Hebergeur d'image

 

 Et ensuite jouir d'un aprés-midi qui s'allonge , et du déclin

des heures vers le couchant .

 

Blé et avoine ont décidé qu'ils n'iraient pas plus loin , car avec leurs épis ils ont assurés leurs descendance ,

et qu'ils peuvent se mettre au repos .

 

 Hebergeur d'image

 

Hebergeur d'image Hebergeur d'image

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 13:58

Le mois de mai

 

Mai est tout entier dans le feuillage , plein de sève et de force .

Ce qu'avril ne faisait qu'annoncer , lui il l'a réalisé pleinement .

Les arbres et leurs branches se sont dressés comme la jeunesse du monde .

Les plantes s'écartent gentiment pour faire une place à la jeune voisine .

 

Les oiseaux dirait-on , sentent la même chose quand ils sautillent dans les branches toutes sonores de leurs chants .

 Hebergeur d'image

 

 Hebergeur d'image

Mai c'est également les roses .

Les rosiers ont des fleurs avant et aprés , mais c'est en mai qu'ils ont leurs fête patronale .

C'est un vrai feu d'artifice , c'est une explosion douce de pétales , d'odeurs  pénétrantes .

 Hebergeur d'image

 

 Hebergeur d'image

Toutes les roses dans leur feuillage sont un pur bonheur et respirent la joie de vivre .

Elles , elles cueillent le jour .En fait , les roses et des feuilles c' est tout le mois de mai .

 

Hebergeur d'image 

 

 

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 00:00

 

AVRIL

 

Avril habille les arbres d'été et , croyez -moi il fait cela en un tour de main .

Tout le feuillage qui dormait les minuscules bourgeons des brindilles jaillissent d'un seul coup .

Toute la végétation est endimanchée , se promène en uniforme dans les avenues et les jardins .

 

 Hebergeur d'image

 



Les jours se sont bien allongés les oiseaux et les paysans y tiennent à l'aise , surtout l'aprés-midi et du côté du couchant .

c'est alors que dans mon jardin le lilas se décide : il lève ses têtes au ciel , fléches embaumées de mauve clair .

 

Hebergeur d'image 

  Hebergeur d'imageLe lilas est mon avril , je ne saurai dire pourquoi .

j'aime le voir sur pied et non pas décapité en forme de bouquet dans la miason .

Dans les rues , ont éclos à la surprise générale , de charmantes jeunes filles de quinze ans , là où la veille il n'y avait que des enfants



Hebergeur d'image

Les plus surpris ce sont les garçons , qui sans se douter que les fleurs les plus belles vivaient tout près d'eux .

 

 

 Hebergeur d'image

 

Pour tout le monde , ce sont les jeunes filles d'avril qui indiquent que la vie a tourné une page , et que nos fils nous poussent , sans y penser vers la porte de la sortie

 

Quand les ans sont là , qui ne conserve à l'abri du souvenir la consolation du regard d'une jeune fille d'avril ?

dans un printemps lointain !!!!!

 

Hebergeur d'image 

 Hebergeur d'image

 

>

 

 

 

Hebergeur d'image

 

 

 

 

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 20:53

Mars est un mois hardi !!

N'importe qui , pris dans l'engrenage de l'hiver , dans un climat d'arbres réduit au silence des trons et des branches nues , de jours qui n'osent pas mettre le nez dehors ,

 

Hebergeur d'image

Mars , par contre est un adolescent qui a vu arriver les temps nouveaux et se lance dans l'aventure .

Bien sur , le printemps qui a le même âge que lui , suit .

Tous les deux ils font la paire .

L'amandier en Janvier et le mimosa en Février faisaient du militantisme , faisaient front mais trop tôt .

Les abricotiers et les péchers sont massivement sortis dans la rue , les uns avec drapeaux immaculés , les autres avec leurs oriflammes roses couleur de l'amour .

 

 Hebergeur d'image

 

 

 Hebergeur d'image 

 

 

 

 

Hebergeur d'image

Peu aprés est sortie la deuxieme vague de manifestants , celles des feuilles , qui a tout peint en vert couleur d'espoir , et qu'aucune force de l'ordre n'aurait pu contenir .

Surtout quand les grands platanes entrent dans la danse ; avec les saules de la riviere .

 

 Hebergeur d'image

Mon jardin s'est réveillé  avec son cognassier , qui a sorti ses fleurettes d'un mauve tendre ,

en un mot chacun tout à coup s'est révélè printaniste et a décrété un jour de fête , une fête à tout casser , avec une grande illuminations solaire .

 

Voici le réveil d'une nature qui ignore mais alors olypiquement nos problêmes et passe sont chemin en silence .

 

( silence ça pousse ) .

 

 Hebergeur d'image

 Hebergeur d'image

 

 

 

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 00:00

Poésie de Février

 

Un oiseau siffle dans les branches

et sautille , gai , plein d'espoir

sur les herbes , de givre blanches ,

en bottes jaunes , en frac noir .

 

Upload image 

 Upload image

 

C'est un merle , chanteur crédule .

ignorant du calendrier ,

Qui rêve soleil et module 

L'hymne d'avril en février . 

 

Upload image

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 00:00

Février court .

Il court vers le printemps et il y a des jours ou il croit qu'il est même arrivé .

le soleil a repris du poil de la bête et a bondi vers le ciel .

Le matin , il triomphe comme la jeunesse , et il entre partout.

à  la fin de l'aprés-midi , il lambine passablement au sommet du Canigou , et il finit par se coucher c'est avec regret , conscient qu'on pourrait mettre davantage le jour à profit .

 

 Upload image

 

 C'est visiblement un soleil à l'étroit dans le calendrier , mais qui peste ouvertement contre l'hiver , son maître de l'heure .

Le mimosa est lui aussi impatient : il ne peut plus attendre ,

n'accepte aucun refus et faits des bouquets géants et quelque peu provocateurs dans la campagne .

Des arbres entiers !

 il fait des boulettes légéres comme le vent , gaz et coton hydrophile , auusi douces que leur parfun ,flocons de neige jaune végétale .

 

 Upload image

 

 Il est certain que février , frustré , a des coups de colère , des coups de tramotane à écorner les boeufs et des jours frileux et couverts de la tête aux pieds , qui osent à peine respirer sous le ciel bas et la pluie .

 

il est de plus en plus évident que le printemps gagne du terrain , qu'un beau matin le cri strident de l'hirondelle viendra enfoncer le clou .

 

Moi j'aime février parce que c'est le mois de  l'espoir .

Février a quinze ans . rien n'est sur,  mais on a l'intuition

que les choses s'améliorent . Il y a quelques chose au fond de nous qui nous le dit à l'oreille .

Les jeunes filles regardent les garçons d'un oeil nouveau , et de leur côté eux sentent que la nature attend de leur part quelque chose .

Tout ça fait s'ouvrir la plus belle des fleurs de ce monde : l'amour .

 

 

 Upload image

 

 

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 16:27

Poésie de décembre

 Upload image

 

Le silence d'hiver s'en revient dans ma chambre

Et la neige m'apporte un petit coeur d'oiseau

Transi que je réchauffe et qui s'apprivoise au

Creux de la main complice . Il géle  ; c'est  décembre .

 

Upload image 

Et de la mer du Nord aux rives de la Sambre

Tout est gris jusqu'au ciel en un même réseau

avec parfois un long canal sans un roseau

Dont le rêve s'écoule en flots d'azur et d'ambre .

 Upload image

 

Ah ! sous le givre aux jours anciens , qu'il faisait beau

Quand la Flandre à genoux s'endormait

au flambeau  !

Mais voici que déja se ferment les visages .

 

Upload image Espoir ? la terre tourne à son rythme annuel .

Je m 'obstine à chercher de rassurants présages :

une  étoile s'envole ; enfin brille Noël  !!

 

 Upload image

 Upload image

 Upload image

 

 

 

Repost 0
Published by mamandouceur - dans poésies
commenter cet article

Je Me Présente

  • : Le blog de "Maman Douceur"
  • Le blog de "Maman Douceur"
  • : "Un blog où vous trouverez un peu de tout sûr moi et ma famille et bien d'autre chose"
  • Contact

Mon Profil

  • "Maman Douceur"
  • j'aime la nature  la randonnée , ma famille prends une grande place dans mon coeur . j'aime aussi beaucoup les animaux .
  • j'aime la nature la randonnée , ma famille prends une grande place dans mon coeur . j'aime aussi beaucoup les animaux .

Mon compteur de visites

Recherche Sur Mon Blog

Les Années Passent